Etre aidé, c'est aussi aider les autres

POURQUOI NOTRE ASSOCIATION ?

 

Depuis 2001 à Dijon, notre association rassemble des parents privés de leurs enfants à la suite d'une séparation, d'un divorce, où souvent la mère se sert égoistement de ses enfants pour se venger de son "ex". Ces situations conduisent à des procédures interminables devant le tribunal, qui bien souvent tarde à préserver les intérêts des enfants privés de leur papa ... Sans parler des avocats qui encouragent ces mères irresponsables à alimenter un conflit pour en tirer profit ...


En Cote d'Or, maintenant, vous ne serez plus seuls devant ces situations dramatiques pour nos enfants

QUI SOMMES NOUS ?

EXTRAIT DE NOS STATUTS QUI PRESENTE NOTRE ASSOCIATION DIJONNAISE POUR LE RESPECT DE LA PARITE PERE - MERE VIS A VIS DES ENFANTS DANS LES SITUATIONS DE DIVORCE OU DE SEPARATION ET POUR L'APPLICATION DES LOIS EN VIGUEUR DANS NOTRE PAYS.

1. L'association a pour objet de veiller au respect de la personne humaine et de défendre la dignité de l'homme en sa qualité de père, valeur fondamentale sur le plan éthique et social ; de faire connaître le rôle irremplaçable du père dans l'épanouissement de l'enfant ; la défense des pères lorsqu'il est fait obstacle à l'exercice de leur rôle paternel.

2. Elle luttera contre toute discrimination quant à la place du père et la mère auprès de leurs enfants et contre toute présentation qui ferait apparaître l'image maternelle comme privilégiée par rapport à l'image paternelle.

3. Elle oeuvrera pour promouvoir et valoriser la paternité et obtenir que soit reconnu aux enfants leur droit inaliénable de bénéficier pleinement de leurs deux parents.

4. Elle agira afin que soit reconnu à tout enfant, quel que soit son statut juridique, le droit absolu d'avoir son père et de pouvoir bénéficier des apports affectifs, psychologiques et éducatifs de celui-ci.

5. A cet effet, elle combattra par tout moyen légal toute réglementation ou pratique judiciaire visant à exclure le père de la vie de l'enfant naturel et ayant pour effet de retirer à un père, en cas de divorce ou de séparation, l'exercice de l'autorité parentale.

6. Elle s'efforcera d'obtenir que se généralise, en cas de séparation des parents, la pratique de la garde alternée

7. Elle veillera à ce que tout enfant de parents séparés puisse vivre aussi auprès de son père un temps suffisant pour lui permettre de bénéficier de l'apport paternel nécessaire à son équilibre et à son épanouissement. A ce titre, elle combattra toute mesure qui cantonne le père dans un rôle subsidiaire, à l'occasion des fins de semaine ou vacances scolaires, en refusant à l'enfant le droit de vivre en semaine avec son père.

8. Elle dénoncera le fonctionnement de l'environnement judiciaire lorsqu'il aboutit à la destruction des enfants et des parents.

9. Elle se propose de défendre ou assister tout enfant traumatisé, naturel ou légitime, qui, à l'occasion d'un divorce ou d'une séparation, aurait été confié exclusivement à l'un des parents et se serait ainsi trouvé privé de la présence de l'autre.

10. Elle regroupera hommes et femmes, sans discrimination de race, de religion, d'opinion, de sexe, soucieux d'agir ensemble dans le sens ci-dessus.